filler

           1j2p -->>articles jardin

Engrais organiques


(Par Agathe Prost)

Engrais organiques : qu’est-ce que c’est ?

Engrais organique vendu en granulé
   Les engrais organiques sont à opposer aux engrais chimiques et minéraux.
Ce sont des complémentations du sol issues de produits naturels végétaux ou animaux, tels que du sang séché, de la corne, du guano, ortie… ils apportent principalement un complément en azote.

Dans les engrais organiques viennent également les composts et fumiers qui sont des dégradations végétales qui fertilisent un sol. L’utilisation de ces engrais organiques peut être complémentée par des engrais minéraux mais ces deux types d’engrais n’agissent pas sur le même terme. Les engrais organiques agissent sur le long terme et les engrais minéraux quant à eux sont rapidement assimilés.

Les préparations d’engrais organiques sont particulièrement utilisées en agriculture bio-dynamique et biologique. Les plus simples à réaliser sont les purins qui sont des macérations de plantes. Ces purins, pour le plus connu, celui d’ortie, doivent impérativement être dilués avant arrosage car ils sont trop concentrés et pourraient brûler les plantes qu’ils traitent. Ils peuvent agir soit en prévention de maladie, soit en fertilisant de sol.

Il existe des préparations complexes qui viennent complémenter la terre et l’aider à produire mieux. Ces dernières comme des macérations, infusions et autres préparations à pulvériser sont l’un des pivots de la bio-dynamie. Son application requiert beaucoup de lecture et de renseignement afin d’en comprendre les préceptes et les mises en applications.

L’utilisation de plus en plus courante de ces préparations est en adéquation avec la volonté gouvernementale d’éradiquer les produits phytosanitaires des jardins. En effet, à l’horizon 2019, les pesticides seront interdits à la vente. Seuls les produits utilisables en agriculture biologique et considérés comme ayant un faible impact sur l’environnement seront acceptés.


Pourquoi utiliser des engrais organiques ? Quels gains ? Quels intérêts ?

   Enrichir la terre est nécessaire si l’on n’apporte pas de renouvellement de terre à proprement parler. Les cultures puisent ce qui leur est nécessaire afin de croitre et d’offrir de bons produits. Il est donc naturel qu’au bout d’un moment, la terre ne contienne plus ce qu’elle doit avoir et qu’il faille l’aider pour qu’elle apporte le nécessaire. La rotation des cultures dans un champ ou dans un potager permet de ne pas prélever toujours les mêmes nutriments mais cela ne suffit pas toujours il faut complémenter son sol en engrais organiques.

La terre a donc besoin qu’on l’aide un peu et les engrais organiques peuvent venir complémenter la terre de manière idéale si toutefois on le fait raisonnablement. L’ajout trop important d’engrais peut être préjudiciable à des cultures. Il convient donc de procéder à un dosage modéré.

Un juste dosage permettra d’optimiser les cultures, tout en renforçant la terre. Grâce à cette complémentation un cercle vertueux est enclenché. L’exploitation du sol n’est plus intensive et épuisante mais profitable pour toutes les parties.




Quand répandre de l’engrais organique ?

   L’engrais organique vient aider le sol à s’enrichir. Il convient donc de l’ajouter en général lorsque l’on retourne et aère la terre. Il est important de laisser un temps de repos entre l’introduction d’un compost, fumier, guano ou autre et la plantation de culture. La terre doit se reposer et se réunifier.

Il est possible de coupler l’adjonction de ces engrais organiques aux effets de la lune pour favoriser leur intégration. L’épandage en lune descendante de fumier et de compost favorisera son intégration et l’absorption des nutriments qu’il contient par le sol.

Certains engrais organiques pourront une fois les plantes installées venir les aider pour combattre des maladies et des nuisibles. Chaque purin ou préparation à des propriétés qui lui sont propres et pourra agir sur des incidents ou événements spécifiques.

Conseil : Utiliser des engrais organiques c’est faire le choix de produits naturels, toutefois aussi naturels qu’ils sont, ils peuvent être puissants et les quantités sont à respecter scrupuleusement pour ne pas causer de dommage à votre sol ou à vos plantes.



Questions/réponses sur le forum

Rosane Composteur (12 réponse(s))
papyjo1 composteur (9 réponse(s))
marie 974 Bac à compost (8 réponse(s))
lovina62 Consoude: paillage et engrais (8 réponse(s))
françoise sologne ronces et compost (7 réponse(s))
cv Fourmis dans composteur (5 réponse(s))
bruno66 pourriture dans le compost (4 réponse(s))

Posez vous aussi votre question!



En Mai


Et bien d'autres encore!



1jardin2plantes c'est 1005 articles et conseils illustrés par 4878 photos autour des plantes que ce soit au jardin d'ornement, au potager, sur votre balcon ou terrasse et en intérieur.


1jardin2plantes, c'est toute l'information autour des plantes, une petite encyclopédie du jardin à partager