filler

Les plantes

Fiche du  cotyledon

Facile de culture, le cotyledon est intéressant pour son feuillage persistant bordé de rouge


Une plante grasse facile de culture: le cotyledon
Le cotyledon fait partie des catégories suivantes:

Famille, origine, utilisation du cotyledon


Feuille d'une variété rampante

Elle fait partie de la famille des crassulacées.

Cette plante succulente est originaire d'Afrique du Sud.

Nom botanique: Cotyledon orbiculata car ses feuilles sont jumelées par deux.

Sa taille n'excède pas une vingtaine de centimètres de haut.
Ne résistant que très peu aux températures négatives (seuil de rusticité -4°C), sa culture se fera comme une plante grasse d'intérieur, cultivée en pot et même en suspension pour son port retombant. Seul les jardins très bien exposés de la côte méditerranéenne peuvent la recevoir comme plante de rocaille et même comme plante couvre-sol car elle s'enracine tout en progressant.


La fleur


En pot, sur une terrasse

La floraison apparaît entre Mai et Octobre. C'est une hampe florale qui porte plusieurs fleurs ressemblant à de petites clochettes jaunes.


Plantation et multiplication


Cotyledon de forme arbustive

Etant gélive, elle ne se fera exclusivement en pot. Comme la plupart des plantes succulentes, elle apprécie tout particulièrement une terre très drainante composée à plus de 50% de petits cailloux, sable ou pouzzolane. Les autres 50% seront composés de terre de jardin, terreau de feuilles.
Pour le multiplier, on peut procéder à la marcotte mais le plus simple consiste à couper une tige et la poser sur le sol, elle s'enracinera très vite. Cette bouture se pratique dès le printemps et aussi tout l'été.


Culture et entretien du cotyledon


La culture est extrêmement facile, il lui faut juste beaucoup de lumière. L'hiver, elle sera placé idéalement derrière une fenêtre. A la belle saison, on l'installe dehors sur un balcon ou terrasse en plain soleil.
L'arrosage peut être quotidien l'été mais des absences prolongées et une grande sécheresse ne l'affectionnera pas. L'hiver, on arrose une fois par mois.


Ennemis et maladies


Cette variété n'est pas consommé par les prédateurs, ils ne s'y intéressent pas. Les seuls dégâts observés sont dus à une humidité trop importante du sol: terre mal drainée, soucoupe...




Vos commentaires


Je viens de découvrir cette espèce,plante faisant fragile mais pas du tout.Par ces variétés de couleurs elle illumine la fenêtre de la cuisine
Par Invité

le 10/03/2017

La note des lecteurs: 4.00 sur 5






Vous aimez cette plante?  


Partagez si vous aimez


Pinterest

Que faire en Juin? Bonnes pratiques!



Accueil  | Conseiller à un(e) ami(e)  | Nous écrire  | Qui sommes-nous?

Mentions légales    ©2005-2022 1jardin2plantes.info par Création site internet Agen et photoalain.fr
Partenaires:  | Culture du rosier  | Culture du bananier  | Murs végétaux  | La Maison du Papillon  | Bleucrevette  | opales

1jardin2plantes c'est 1007 articles et conseils illustrés par 4883 photos autour des plantes que ce soit au jardin d'ornement, au potager, sur votre balcon ou terrasse et en intérieur.


1jardin2plantes, c'est toute l'information autour des plantes, une petite encyclopédie du jardin à partager