1j2p -->> articles jardin -->>La conservation des graines   
plante précédente plante suivante
Top 1 Top 2 Top 3 Top 4 Top 5 Top 6 Top 7 Top 8

Le fenouil marin est une plante condimentaire poussant de façon sauvage


Cette plante sauvage est utilisée comme condiment par les grands chefs cuisiniers. Elle est vivace au feuillage persistant et pousse entre les rochers en bord de mer. Si vous en trouvez, goûtez-le sur place mais ne l'arrachez pas car sa cueillette est règlementée.
En savoir plus sur le fenouil marin.

Un arbuste à fleurs: l' hortensia.


C'est la pleine pour les bouturer. Une tige d'une quinzaine de centimètres dont on aura ôté les feuilles du bas fera l'affaire. On la repique à l'ombre dans un pot contenant un terreau humide, on coiffe d'un sac plastique et les racines apparaîtront dans deux semaines.
En savoir plus sur l' hortensia.

L'aconit est une plante vivace toxique


Plus que toxique, cette plante vivace est mortelle mais qui aurait l'idée de consommer sa racine? Les fleurs aux formes extraordinaires se développent en ce moment. Une fois fanées, on les coupe pour assurer un renouvellement jusqu'à l'automne.
En savoir plus sur l'aconit ou casque de Jupiter.

Une plante exotique: la cordyline australis


Cette plante est très convoitée par les amateur d'exotisme apportant un look tropical au jardin d'agrément. A moins de bien la protéger l'hiver, elle sera implantée en zones protégées. Plus les variétés sont colorées, plus elles sont fragiles.
En savoir plus sur la cordyline australis.

Un arbuste fleuri: l' hydrangea.


Arbustes aux fleurs exceptionnelles, ils se déclinent en multiples variétés très colorés portant des panicules plates ou en forme de cônes. Appréciant les terrains acides et pluvieux, le massif armoricain est un des endroits qui lui convient le mieux en pleine terre.
En savoir plus sur l' hydrangea.

Une vivace bulbeuse: l'hémérocalle


Plus de 40000 hybrides existent! Même si une fleur ne vit que 24 heures, elles se renouvellent sans cesse jusqu'à la fin de l'été.
En savoir plus sur l'hémerocalle.

Une plante arbustive: le fuchsia du cap.


N'appartenant pas à la famille des fuchsias, on la nomme cependant ainsi pour la forme de sa fleur. Cette vivace africaine est assez rustique au gel et sera implantée en toutes régions.
En savoir plus sur le fuchsia du Cap.

Une vivace fleurie: le pavot en arbre


Fleurie tout l'été, cette curieuse plante vivace est remarquable avec ses grandes fleurs ressemblant à des oeufs au plat. Rustique et très résistante à la sécheresse, on pourra l'implanter le long d'une maison exposée plein Sud.
En savoir plus sur le pavot en arbre.

filler

La conservation des graines


Conserver les graines

Pour faire des sachets de graines, même à l'improviste en un tour de main.

Un simple morceau de papier, ni colle, ni ciseaux.
Il sont économiques, on peut facilement adapter leur taille, pas besoin d'étiquette.

Choisissez la technique qui vous convient, et mémorisez le pliage.



Pour une conservation des graines dans les meilleures conditions, utilisez un papier non blanchi au chore, ou du papier recyclé.
Le chlore diminue le pouvoir germinatif des graines.


Récupération

tubes pour graines
Pour des graines de grosse taille, en quantité importante, ou fragiles, on peut utiliser des récipients de récupération.

Les tubes de médicaments, boites de pellicules photo, de confiseries, petits pots de bébé sont adaptés.

On trouve aussi dans le commerce des sachets plastiques "zip", ils existent en différentes tailles.
Ils sont quelquefois percés au sommet d'un trou, ce qui permet de les enfiler sur des tiges de rangement, on peut aussi y glisser un bout de papier portant le nom des graines.

On ne peut placer dans ces boites et sachets que des graines bien sèches, les traçes d'humidité pouvant donner naissance à de la moisissure.





Conservation

Quelques précautions pour à la fois retrouver ses graines, mais aussi préserver au mieux leur pouvoir germinatif (vitalité).

  • Ils les mangent:
    Les rongeurs (souris, mulots ...), les oiseaux, les insectes (mites alimentaires, charançons ...), ces derniers percent le papier ou les sachets plastifiés, profitent du moindre espace pour s'infiltrer.

    Les précautions sont des barrières physiques, il faut que les semenses soient hors d'atteinte.
    Mettre les sachets de graines dans des boites hermétiques et dont les paroies sont suffisamment épaisses: matières plastiques, métalliques, verres, ou bois, mais pas de contreplaqués ou d'agglomérés, les colles utilisés pour les assembler contiennent du formol, un produit qui détruit le germe.

  • Le pouvoir germinatif:
    C'est la capacité pour la graine à donner naissance à une plantule, ce pouvoir perdu, la graine est stérile.
    Parmis les plantes, certaines ont un pouvoir germinatif limité à un an, d'autres comme le lotus, peuvent germer après plus de 1000 ans, ou le dattier de Judée de Massada qui a germé après plus de 2000 ans.

    Le pouvoir germinatif diminue naturellement avec le temps, mais les conditions de conservation de température, humidité, lumière ont aussi leur importance.
    La température idéale de conservation des graines de pays tempérés doit être inférieure à 10°C, celle d'un réfrigérateur (4 à 5°C) est idéale, pour la conservation sur de longues périodes on peut congéler les semenses (méthode utilisée pour constituer les banques de graines).
    L'humidité ne doit pas être trop importante sinon les graines moisiront ou germeront avant terme.
    Les graines ne doivent pas être exposées à la lumière.

    Limites:
    Toutes les graines ne peuvent être conservées par séchage, certaines graines de plantes éxotiques, celles d'agrumes, les hélébores doivent être semées fraiches.




Nous sommes sur Facebook



Accueil  | Conseiller à un(e) ami(e)  | Nous écrire  | Qui sommes-nous?  | Forums

Mentions légales    ©2005-2014 1jardin2plantes.info
Partenaires:  | Culture du bambou  | Culture du rosier  | Culture du bananier  | Mur végétal  

48 utilisateurs en ligne