1j2p -->> articles jardin -->>La conservation des graines   
plante précédente plante suivante
Top 1 Top 2 Top 3 Top 4 Top 5 Top 6 Top 7 Top 8

Une fleur annuelle: la reine-marguerite


Les fleurs de la reine-marguerite sont des championnes pour leur tenue en bouquet. Elles peuvent ainsi tenir plus de 2 semaines après la coupe.
En savoir plus sur la reine marguerite.

Une plante aromatique: la lavande.


Les lavandes ont fini leur floraison. C'est le moment pour les tailler. On pratique en général une taille en forme de boule mais on peut aussi la sculpter en forme de cône et même la former en nuages.
En savoir plus sur la lavande.

Une plante succulente: le pourpier


C'est le moment de récolter les graines minuscules du pourpier ornemental. On peut les semer directement pour l'année prochaine dans des petits pots remplis de sable et terreau à proportions égales. Laissés ainsi dehors tout l'hiver, ils germeront le printemps suivant.
En savoir plus sur le pourpier.

Une graminée: le miscanthus sinensis


Les miscanthus démarrent leur floraison en ce moment. Vous pouvez couper les hampes florales avant totale maturité pour les incorporer à vos bouquets secs. Ils y apporteront une touche de légèreté.
En savoir plus sur le miscanthus sinensis.

L'oenothère: plante vivace à fleurs roses


L'oenothère est une plante vivace à floraison estivale rose et très abondante. Elle est idélale en massifs pour son pouvoir couvre-sol au pied de vos vivaces plus hautes.
En savoir plus sur l'oenothère.

Une plante sauvage: la gentiane.


La fleur de gentiane est souvent jaune. Il en existe une (gentiane des Pyrénées) de couleur bleue vendue comme petite plante d'ornement pour balcon et terrasse.
En savoir plus sur la gentiane jaune ou grande gentiane.

Une plante vivace: le fuchsia


Toujours en fleurs en ce moment, c'est la pleine saison pour les multiplier. Rien de plus simple, on coupe une tige d'une quinzaine de centimètres. On supprime les fleurs, le bourgeon terminal et les feuilles du bas pour n'en garder que quatre. On pique cette bouture à l'ombre dans un terreau mélangé à du sable que l'on maintient légèrement humide.
En savoir plus sur le fuchsia.

Une plante commune: la canne de Provence


Quoique supportant la sécheresse grâce aux réserves contenues dans ses rhizomes, il est bon de l'arroser à cette époque pour éviter le dessèchement du feuillage. On peut en profiter pour coucher une vieille canne (comportant des pousses latérales) afin de réaliser des boutures qui seront arrachées au printemps. Il faut la recouvrir d'un peu de terre.
En savoir plus sur les cannes de Provence .

filler

La conservation des graines


Conserver les graines

Pour faire des sachets de graines, même à l'improviste en un tour de main.

Un simple morceau de papier, ni colle, ni ciseaux.
Il sont économiques, on peut facilement adapter leur taille, pas besoin d'étiquette.

Choisissez la technique qui vous convient, et mémorisez le pliage.



Pour une conservation des graines dans les meilleures conditions, utilisez un papier non blanchi au chore, ou du papier recyclé.
Le chlore diminue le pouvoir germinatif des graines.


Récupération

tubes pour graines
Pour des graines de grosse taille, en quantité importante, ou fragiles, on peut utiliser des récipients de récupération.

Les tubes de médicaments, boites de pellicules photo, de confiseries, petits pots de bébé sont adaptés.

On trouve aussi dans le commerce des sachets plastiques "zip", ils existent en différentes tailles.
Ils sont quelquefois percés au sommet d'un trou, ce qui permet de les enfiler sur des tiges de rangement, on peut aussi y glisser un bout de papier portant le nom des graines.

On ne peut placer dans ces boites et sachets que des graines bien sèches, les traçes d'humidité pouvant donner naissance à de la moisissure.





Conservation

Quelques précautions pour à la fois retrouver ses graines, mais aussi préserver au mieux leur pouvoir germinatif (vitalité).

  • Ils les mangent:
    Les rongeurs (souris, mulots ...), les oiseaux, les insectes (mites alimentaires, charançons ...), ces derniers percent le papier ou les sachets plastifiés, profitent du moindre espace pour s'infiltrer.

    Les précautions sont des barrières physiques, il faut que les semenses soient hors d'atteinte.
    Mettre les sachets de graines dans des boites hermétiques et dont les paroies sont suffisamment épaisses: matières plastiques, métalliques, verres, ou bois, mais pas de contreplaqués ou d'agglomérés, les colles utilisés pour les assembler contiennent du formol, un produit qui détruit le germe.

  • Le pouvoir germinatif:
    C'est la capacité pour la graine à donner naissance à une plantule, ce pouvoir perdu, la graine est stérile.
    Parmis les plantes, certaines ont un pouvoir germinatif limité à un an, d'autres comme le lotus, peuvent germer après plus de 1000 ans, ou le dattier de Judée de Massada qui a germé après plus de 2000 ans.

    Le pouvoir germinatif diminue naturellement avec le temps, mais les conditions de conservation de température, humidité, lumière ont aussi leur importance.
    La température idéale de conservation des graines de pays tempérés doit être inférieure à 10°C, celle d'un réfrigérateur (4 à 5°C) est idéale, pour la conservation sur de longues périodes on peut congéler les semenses (méthode utilisée pour constituer les banques de graines).
    L'humidité ne doit pas être trop importante sinon les graines moisiront ou germeront avant terme.
    Les graines ne doivent pas être exposées à la lumière.

    Limites:
    Toutes les graines ne peuvent être conservées par séchage, certaines graines de plantes éxotiques, celles d'agrumes, les hélébores doivent être semées fraiches.




Nous sommes sur Facebook



Accueil  | Conseiller à un(e) ami(e)  | Nous écrire  | Qui sommes-nous?  | Forums

Mentions légales    ©2005-2014 1jardin2plantes.info
Partenaires:  | Culture du bambou  | Culture du rosier  | Culture du bananier  | Mur végétal  

43 utilisateurs en ligne