filler

           1j2p -->>articles jardin

La culture des palmiers en intérieur


(Par Alain Lefèvre)

Palmiers: ce qu'il faut savoir!

D'un point de vue botanique, ce sont des monocotylédones donc des plantes herbacées, des herbes géantes ne possédant pas de branches ni de tronc mais un stipe fait de moelle et de fibres.

Ce sont parmi les plantes parmi les plus vieilles de la planète. On date leur apparition à 80 millions d'années.
Il en existe de multiples variétés dont la plupart de zones humides et tropicales même si certaines ce sont acclimatées aux portes des déserts.


Les palmiers d'intérieur: savoir les reconnaître

Un point commun nous réunit, nous appartenons tous à la même famille des arécacées.

Pour une facilité d'identification, ils seront classés par type de feuillage.

 

A feuilles pennées


Chrysalidocarpus lutescens

C'est un des plus vendu dans le commerce horticole pour sa facilité de culture, son faible encombrement et pouvant pousser dans des lieux un peu sombres. Son origine tropicale lui fait aimer les lieux un peu humides. Il faudra donc l'éloigner des sources de chaleur.
 

Cocos nucifera.


Symbole des plages paradisiaques, il est parfois proposé tout juste germé avec sa noix.
Il a besoin d'être en compagnie d'autre plante tropicale afin d'assurer autour de lui une atmosphère un peu moite. Un des secret de culture est qu'il lui faut du sel dans l'eau d'arrosage. On peut aussi le pailler à l'aide de coques de pistaches grillées.
 

Kentia ou Howea.

Ses feuilles très élancées et souples en font une plante verte d'intérieur très élégante.

Au bout de quelques années en bonnes conditions de culture, il formera de belles touffes composées de palmiers de tous les âges.
 

Phoenix roebelenii.

Il est souvent vendu en floristerie pour son joli tronc et sa touffe de feuille en couronne rappellant quelques souvenirs de vacances.

Son seul inconvéniant est sa multitude de piquants très acérés et dangeureux. Il est préférable de les épointer un par un.
 

chamaedorea metallica.

Remarquable grace à son feuillage métallique, ce palmier purement tropical ne pousse bien qu'en serre chaude accompagné de plantes ayant les même besoins comme les orchidées.

Il apprécie les sols humides, humifères et drainants.
 
 

A feuilles palmées


licuala grandis.

Il devra lui aussi être réservé aux milieuw humides. Il faut à son pied mettre d'autres pots de plantes aiamnt l'eau comme des hibiscus, des fitonias...

Son feuillage a besoin d'être souvent humidifié à l'aide d'un vaporisateur ou un linge humide.
 

Livinstonia rotundifolia.

Il est vraiment irrésistible avec ses feuilles très coriaces et luisantes qui lui donne un aspect presque artificiel.

Il apprécie fortement les pièces peu lumiseuses et restant un peu fraîches en hiver.
 

Bismarckia nobilis.

Ce palmier est très prisé des collectionneurs car il possède les plus grandes palmes de cette grande famille.

Il est hélas de croissance très lente et son prix est par conséquent assez élevé.
 

Rhapis excelsa.

Ses tiges sont très décoratives, ressemblant à s'y méprendre à du bambou.

Il peut former en quelques années de grosses touffes très fournies en feuilles. Il n'est guère proposé à la vente.
 




La terre idéale

Les palmiers sont la plupart des plantes de sous-bois et en zones côtières. On retrouve donc tout naturellement dans leur habitat des proportions d'humus végétal et de sable non négligeable. En pot, on essaiera de mettre un matériau drainant dans le fond (billes d'argile, pouzzolane, gravier grossier) et de remplir de terre très riche en terreau et matière humifère ayant de grandes propriétés drainantes.



L'arrosage

Ils ont horreur de rester les pieds dans l'eau. Par sécurité et pour permettre une atmosphère humide, on les installera sur des soucoupes les plus grandes possibles et remplies de gravier maintenu humide.

Une vaporisation à l'eau non calcaire leur est bénéfique.

Les pots à utiliser seront plus haut que large comme par exemple les pots à rosiers.



Les engrais

Les palmiers poussent en 2 fois dans l'année: une fois au printemps et une fois en fin d'été. Ils auront donc besoin d'être fertilisés de Mars à Septembre. On peut employer des engrais naturels comme la corne broyée ou le sang séché en saupoudrage régulier tout au long de la saison.

Les engrais chimiques N-P-K formulés avec des proportions de 2-1-3 ou mieux 17 7 22 + 3 d'Oxyde de Magnésium procurent aussi de bons résultats.


La multiplication

Les palmiers sont reproduits bien souvent en culture in-vitro pour une production de masse.

L'amateur peut diviser beaucoup de palmiers qui ont une croissance en touffe. Les rejetons seront séparés au niveau d'un nœud le reliant au pied-mère. Cette opération facile se pratique en Avril à l'aide d'un sécateur aiguisé.

On peut également semer des graines. Elles doivent être fraîches, séchées puis débarrassées de leur chair. Puis elles seront semées en place chaude (20-25°C) en maintenant le terreau humide mais non détrempé. La graine devra être enfouie à 2 centimètres de profondeur et peut mettre plusieurs mois à germer.


Le rempotage

Il n'est pas nécessaire de le changer de pot de façon annuelle.
On peut attendre quelques années. Le nouveau pot devra être à peine plus large mais surtout plus profond que le précédent.


A surveiller

Même si leurs feuilles sont assez coriaces, l'hiver en intérieur, des parasites peuvent s'y implanter. Le plus fréquents sont les cochenilles.



Questions/réponses sur le forum

julien922006 * Semis de graines de palmier: la germination (11 réponse(s))
NEMOPHILE culture et entretien de vos palmiers (7 réponse(s))
robjac [résolu]Est ce un palmier ou Dracaena ? Dracena (7 réponse(s))
marie 974 palmier pied d'éléphant: jubaea chilensis (7 réponse(s))
Alain Lefèvre Semis de graines de palmiers (7 réponse(s))
nenette11 preneuse de conseils: palmier chamaedora (6 réponse(s))
mariana Résistance d'un palmier ... (6 réponse(s))

Posez vous aussi votre question!



En Décembre


Et bien d'autres encore!



1jardin2plantes c'est 1005 articles et conseils illustrés par 4883 photos autour des plantes que ce soit au jardin d'ornement, au potager, sur votre balcon ou terrasse et en intérieur.


1jardin2plantes, c'est toute l'information autour des plantes, une petite encyclopédie du jardin à partager