filler

           1j2p -->>articles jardin

La plantation des arbres fruitiers


(Par Agathe Prost)

Etude des sols et choix des espèces

Plantation d'un arbre fruitier (choix de l'emplacement)
Afin de mettre toutes les chances de son côté pour réussir sa plantation d’arbres fruitiers il est important d’en connaître un peu sur le sol du jardin qui va recevoir la plantation.

En effet, certains sols sont plus ou moins favorables à des essences de fruitiers. Sans dire d’aller faire une étude physico-chimique poussée du sol il est possible en observant les jardins avoisinants de savoir ce qui est susceptible de pousser dans votre plantation de fruitiers ou votre jardin.

Le prunier, l’amandier, le noyer sont des fruitiers qui se plairont dans des jardins aux terres calcaires. Ces dernières ne conviennent pas aux châtaigniers et aux myrtilliers qui ne s’y développeront pas. Et si le figuier aime les terrains secs et caillouteux, le pêcher, lui, préfère les terres aérées et sableuses.

De tous les arbres fruitiers la seule plantation qui s’accommode de presque tous les sols c’est le pommier.

Il est important de se renseigner un minimum sur son sol avant d’y planter une espèce, cela vous évitera des déconvenues arboricoles ! En effet, investir dans un fruitier, imaginer son évolution, lui consacrer du temps de jardinage pour au final ne pas le voir prospérer est un peu dommage.


A quelle saison et comment planter ses arbres fruitiers ?

On retire le container et on griffe les racines
Après rebouchage du trou de plantation, on forme une cuvette
On arrose très copieusement à la plantation et l'année suivante
On paille avec des débris de végétaux sains

Le trou de plantation doit être d'au moins 2 fois le diamètre et 2 fois la profondeur


Si vous optez pour un plan de fruitier à racine nues à planter dans votre jardin vous devez vous acquitter de la tâche de la plantation entre novembre et mars. Il conviendra alors selon la localisation d’éviter dans cette période les périodes trop favorables aux gelées.

Avant de procéder à la plantation il convient de tailler les racines de votre arbre fruitier alors à nu, on appelle cette opération de jardinage l’habillage. Cette pratique va favoriser la reprise et accélérer l’implantation de l’arbre dans le sol de votre jardin. Il faut pour cela couper quelques centimètres seulement aux plus grandes racines. N’hésitez pas à éliminer les racines trop faibles, mortes ou cassées afin que la plante ne se concentre que sur les racines les plus prometteuses et développe un réseau racinaire important.

Il faut également tailler les branches au moment de la plantation d’un arbre à racines nues. On dit alors qu’il faut équilibrer le volume des racines et des branches.

Un plan fruitier que vous achetez en motte pourra être planté au printemps dans votre jardin, le mois de mars étant préférable, les jours ne sont pas encore trop longs et le risque de gelées est généralement passé. Il conviendra alors de réduire le volume des branches pour qu’il s’apparente à celui de la motte.

Les arbres fruitiers qui sont vendus en conteneur peuvent, eux, être plantés toute l’année. Il faudra attendre la fin de floraison et de fructification pour procéder à la taille.

Les travaux de jardinage peuvent être normalement effectués au cours de l’année aux abords des nouvelles plantations. Pensez toutefois à l’ombrage que produira l’arbre et aux espèces déjà en présence dans le jardin, dans son périmètre. Le jardinage requiert en effet un grand besoin d’anticipation afin de faire correctement cohabiter différentes espèces au sein d’un même jardin.




Où planter mon arbre fruitier ?

Une plantation d’arbre fruitier dans un jardin a besoin d’espace pour se développer harmonieusement. Si l’espace est restreint mais l’exposition bonne il est préférable de privilégier la taille en palissade, la pousse sera dirigée et n’aura pas le même volume. Si l’arbre est planté contre le mur d’un jardin, il convient de le planter à au moins 10 centimètres entre le mur et l’arbre afin que toutes les branches respirent.

Attention toutefois à la proximité d’une cave par exemple, les racines pourraient endommager les murs. En effet, si vous souhaitez un arbre volumineux le réseau racinaire sera en conséquence et pourra exercer des forces importantes voire abîmer les murs et fondations qu’il rencontre.

Sur un terrain en pente il convient de planter ses fruitiers de manière perpendiculaire à la pente sur un sol à moins de 8%, au-delà de 8% il est préférable de créer une terrasse ou une restanque pour offrir un terrain plus stable à l’arbre fruitier.

Afin de vous guider dans l’installation de votre nouvel arbre fruitier voici les distances à respecter entre les arbres de votre jardin pour le bon développement de votre fruitier :

Pour les fruitiers taillés en palissade, les dimensions sont moindres, leur densité peut donc être plus élevée.

Quelques règles régissent les plantations. Lorsqu’il s’agit d’un arbre fruitier qui à l’âge adulte dépassera deux mètres il ne doit pas être planté à moins de deux mètres du bord de propriété. Les arbres fruitiers de moins de deux mètres à l’âge adulte devront respecter une distance d’au moins 50 centimètres. Ces éléments d’ordre juridique sont à savoir afin qu’un voisin tatillon ne vous fasse pas enlever un arbre que vous auriez planté pour seulement une affaire de quelques dizaines de centimètres !

L’orientation du jardin est également importante et si le sud et l’ouest sont à privilégier il est quelques fruitiers qui sont moins sensibles au froid et s’accommoderont d’une exposition moins ensoleillée comme le cerisier ou le prunier.

Astuce : Si vous optez pour une taille en palissade le long d’un mur exposé plein sud, il convient d’être vigilent car la réverbération du mur peut entraîner des brûlures au niveau des feuilles !

En conclusion il faut donc penser à l’espace dans lequel l’arbre va être planté, la compatibilité de l’arbre fruitier et du sol que vous avez, les conditions météorologiques et choisir le meilleur moment pour l’implanter. En optimisant les conditions de plantations vous pourrez au bout de quelques années seulement récolter dans votre jardin le fruit du travail de la nature et du jardinage constant que vous y avez apporté !




Questions/réponses sur le forum

jardi76 plantations d'automne (11 réponse(s))
achab80 Rosiers : plantation (8 réponse(s))
bruno66 Plantation de pomme de terre (8 réponse(s))
mariana plantation des pépins oranges (5 réponse(s))
guy34 taille des arbres fruitiers (5 réponse(s))
Andréanne Transplantation d'un eucalyptus (4 réponse(s))
Alain Lefèvre Transplantation de rosiers... (4 réponse(s))

Posez vous aussi votre question!



En Novembre


Et bien d'autres encore!



1jardin2plantes c'est 1005 articles et conseils illustrés par 4881 photos autour des plantes que ce soit au jardin d'ornement, au potager, sur votre balcon ou terrasse et en intérieur.


1jardin2plantes, c'est toute l'information autour des plantes, une petite encyclopédie du jardin à partager