plante précédente plante suivante
Top 1 Top 2 Top 3 Top 4 Top 5 Top 6 Top 7 Top 8

L'acorus: plante aquatique de berge


Facile de culture, elle pousse même très bien en pot et aura l'avantage de garder ses feuilles tout l'hiver. Même si elle est gourmande en eau, elle supporte une relative sécheresse.
En savoir plus sur l' acorus.

Une plante pour rocaille: le polygonum


Aimant des terres lourdes à argileuses, il se couvre de fleurs roses jusqu'en Octobre. Les obtenteurs arrivent à créer des variétés aux coloris de plus en plus vifs.
En savoir plus sur le polygonum.

L'amarante est une plante ornementale et aussi comestible


Elle est remarquable en automne avec son feuillage aux tons parfois très vifs et surtout grâce à ses chapelets de graines qui sont disposés en plumeau.
En savoir plus sur l' amarante.

Une plante d'ornement: l' arbre aux faisans.


Cet arbuste mériterait d'être plus répandu. Plus qu'un intérêt ornemental pour nous les jardiniers, il offre au printemps de jolies fleurs blanches étoilées pour les butineurs et en automne des fruits violacés brillants qui feront le régal des oiseaux.
En savoir plus sur l'arbre aux faisans.

Un arbustre fruitier: le groseiller


Octobre est le mois pour effectuer les boutures de ce petit arbuste à fruits rouges. Des rameaux d'une trentaine de centimètres suffisent.
En savoir plus sur le groseillier.

L'arbre ginkgo biloba est surnommé arbre aux 40 écus.


Réservé aux grands espaces car pouvant vivre plusieurs siècles, cet arbre se remarque avec un des feuillages du monde végétal les plus doré. Il existe aussi des feuillages panachés, en forme de tulipe...
En savoir plus sur le ginkgo biloba.

Un grand arbre: le micocoulier


Cet arbre est de plus en plus réintroduit dans le sud de la France pour sa longévité, sa bonne santé et surtout pour sa grande résistance à la sécheresse. Ils produisent des fruits en ce moment qui sont comestible mais très fades.
En savoir plus sur le micocoulier de Provence.

Une plante ressemblant à un yucca arbustif: le dragonnier ou drago


Originaire des îles Canaries, elle ressemble à un yucca que l'on aurait greffé sur un tronc de palmier! Sa sève est rouge comme le sang du dragon, d'où son nom.
En savoir plus sur le dragonnier.

   Découvrez le nouveau calendrier de jardinage d' Octobre
filler

Une plante d'intérieur: le zamioculcas


imprimer la fiche sur  le zamioculcas Voir les commentaires sur  le zamioculcas Faire un lien vers la fiche du  zamioculcas Vente en ligne du  zamioculcas Recherches associées: zamioculcas

Le zamioculcas fait partie des catégories suivantes: Plantes à feuillage persistant Plantes vertes Feuillages panachés Plantes d'ombre 



Famille, origine, description, rusticité et utilisation du zamioculcas


zamioculcas ici dans une serre froide

Une plante de la famille des aracées comme le philodendron.

Elle est originaire d' Afrique (Tanzanie, Zanzibar).
Cette région est de type tropicale sèche.
Nom botanique: zamioculcas zamiifolia.
Si vous n'arrivez pas à retenir son nom, entre connaisseurs, on la nomme "plante ZZ".
Cette plante est vivace. Son feuillage est persistant, alterné et coriace de couleur vert foncé et luisant, on le trouve aussi panaché (Z. z. 'variegated') .

Elle mesure à l'âge adulte presque un mètre même si sa croissance demeure faible.

On l'utilise comme plante d'appartement car elle résiste à des conditions sèches (air et eau).
On la cultivera uniquement en pot sous nos climats.
C'est une excellente plante verte pour vérandas.


La fleur


Elle n'apparaît que rarement sur des sujets âgés. Elle est en forme de cône, de couleur marron et ne présente pas d'intérêt ornemental.



Plantation et multiplication


Cette plante se plaît dans une terre ordinaire et surtout drainante composée de sable, écorce de pin, terreau.
Le zamioculcas tolère toutes les expositions et ne demande pas beaucoup de lumière pour pousser. Il est même assez sensible aux rayons directs du soleil qui peuvent brûler le feuillage.
Sa température de prédilection est située à 18-20°C supportant en hiver une douzaine de degrés et jusqu'à 30°C l'été.
Il supporte très bien les atmosphères sèches de nos intérieurs et en fait une excellent plante verte pouvant prospérer à proximité d'un radiateur.

La division est possible sur les sujets âgés mais le plus facile reste la bouture de feuilles dans un verre d'eau.
Dans la nature, les folioles se détachent naturellement et repoussent en son pied pour former de jeunes plantules donnant à la plante l'aspect d'une grosse touffe.



Culture et entretien du zamioculcas


Elle est facile de culture car elle supporte des atmosphères sèches à l'intérieur, des absences d'arrosage pendant les vacances et aussi une faible luminosité.
On veillera à nettoyer les feuilles à l'aide d'une éponge ou d'un chiffon humide.
Le rempotage se pratique dès le printemps dans un terreau sableux. la fréquence de ce rempotage intervient tous les 2 à 3 ans.
On peut alors séparer les pieds.
On peut bien sûr fertiliser le zamioculcas avec un engrais pour plantes vertes en sortie d'hiver.
L'arrosage devra être espacé pour que la terre ne soit jamais détrempée.
Dans son pays d'origine, il ne pleut pas pendant plusieurs mois et il peut aussi y avoir de fortes averses évacuées par un terrains très drainant.



Ennemis et maladies


Elle ne craint ni les insectes, ni les maladies.
Les racines du zamioculcas sont sensibles à l'excès d'eau (saturation avec une soucoupe ou bac à réserve d'eau).
Si c'est le cas, les feuilles de votre zamioculcas jauniront très vite.



Discussion(s) sur le forum autour du zamioculcas

achab80 renseignement sur le Zamioculcas (1 réponse(s))

Posez vous aussi votre question!

Vos commentaires


Peut on tailler cette plante ?

Par TTA102
le 13/10/2012
Entretien vraiment facile

Par Vicky
le 11/07/2012
La note des lecteurs: 3.50 sur 5

Pseudo :

Vous aimez?









Vente en ligne du zamioculcas


Voir toutes les offres de prix du zamioculcas




Vos photos


Pour ajouter une nouvelle photo du zamioculcas vous devez vous inscrire ou vous connecter


Réseaux sociaux


Merci d'avoir aimé cette page!


Nous sommes sur Facebook



Accueil  | Conseiller à un(e) ami(e)  | Nous écrire  | Qui sommes-nous?  | Forums

Mentions légales    ©2005-2014 1jardin2plantes.info
Partenaires:  | Culture du bambou  | Culture du rosier  | Culture du bananier  | Mur végétal  

20 utilisateurs en ligne