filler

           1j2p-->>Les plantes

Le Kalmia : un arbuste très rustique pour terre acide qui offre une floraison ravissante en fin de printemps.

Le Kalmia : un arbuste très rustique pour terre acide qui offre une floraison ravissante en fin de printemps.

Fiche du  kalmia ou laurier américain
Vente en ligne du  kalmia ou laurier américain. Où acheter au meilleur prix?
   
Le kalmia ou laurier américain fait partie des catégories suivantes:
Plantes à feuillage persistant Les arbres Plantes rustiques Plantes toxiques Plantes de terre de bruyère Plantes médicinales Fleurs blanches Fleur rouge Fleurs roses au printemps 

Famille, origine, utilisation du kalmia ou laurier américain


les fleurs de kalmia sont comme de petites ombrelles

Nom botanique: Kalmia Latifolia

Le Kalmia fait partie de la famille des Ericaceae comme la Gaulterie du Canada

C'est un arbuste originaire des pentes rocheuses et forêts de montagne de l'est des États-unis et qui pousse en bosquets, mais on trouve aussi des espèces dans les tourbières du Canada, ainsi qu'à Cuba.

Le laurier d'Amérique est très rustique, il supporte des températures inférieure à - 20°C.

Le kalmia est un arbuste buissonnant, son feuillage est persistant, ses feuilles ovales et coriaces sont lustrées.

Sa taille adulte se situe entre deux et trois mètres, mais dans ses terres d'origine il peut atteindre huit à dix mètres.

Importé en Europe au 18ème siècle, son nom lui a été donné par le botaniste Linné en hommage à Pehr kalm (un professeur suédois pionnier botanique canadienne).


La fleur


détails des boutons ciselés du kalmia

Le laurier américain a des fleurs en clochettes groupées sur les parties terminales des tiges, leur teinte varie suivant l'espèce de blanches à roses, rouges, jusqu'à presque noire, elles peuvent être unies ou chamarrées.

Les boutons floraux très graphiques sont ravissants.

La floraison est abondante et a lieu en fin de printemps.



Plantation et multiplication


détail d'une fleur blanche de kalmia

Le Kalmia se plante à la mi-ombre (les jeunes sujets supportent mal le plein soleil), il préfère les sous bois, les sols acides, drainants, caillouteux, de sable grossier, et comme le reste de sa famille il n'aime pas le calcaire.

Son implantation se fera en début de printemps ou à l'automne.

La multiplication fait par semis de graines fraiches à l'automne, par bouture de bois aoûté, ou marcottage en été.



Culture et entretien du kalmia ou laurier américain


L'engraisser de terreau de feuilles, ajouter de la terre de bruyère, ou des écorces de pin, de la tourbe.

Il supporte d'être taillé légèrement après floraison.



Ennemis et maladies


C'est une nourriture occasionnelle de la chenille du bombyx disparate.



En médecine


La plante est utilisée en homéopathie pour soulager les douleurs nerveuses.



Toxicité


Le Kalmia contient des glucosides (andromédotoxine et arbutine) toutes les parties de la plante sont toxiques pour l'homme, chez qui l'intoxication peut avoir une issue fatale.
Il est également toxique pour les chevaux, cerfs, chèvres, moutons (le Kalmia angustiflora est appelé crevard des moutons au Canada), bovins, mais il ne présente pas de toxicité pour les chats et chiens.

Il est à considérer que le miel de kalmia est toxique.(Marsh 1930, Kingsbury 1964, Verlangieri 1976, Lampe and McCann 1985).



Premières utilisations


Le Kalmia a un bois dur employé pour la manufacture de nombreux articles, les Américains autochtones en faisait des cuillères, d'où son nom de Spoonwood (bois à cuillère).
Le Kalmia a aussi servi à fabriquer des mécanismes de bois pour les premières horloges.



Discussion(s) sur le forum autour du kalmia ou laurier américain


Vos commentaires sont les bienvenus!



Vous aimez cette plante?  



Vente en ligne du kalmia ou laurier américain: les prix




1jardin2plantes c'est 1005 articles et conseils illustrés par 4880 photos autour des plantes que ce soit au jardin d'ornement, au potager, sur votre balcon ou terrasse et en intérieur.


1jardin2plantes, c'est toute l'information autour des plantes, une petite encyclopédie du jardin à partager